Dans quelques heures, les crépitements des pétards et des feux d’artifice accueilleront la nouvelle année. Certains s’y sont pris à l’avance, achetant les filwar et autres pétards plus tôt cette semaine. D’autres feront leurs emplettes à la dernière minute.

Qu’ils se rassurent, chacun pourra trouver son compte chez les revendeurs habituels.

Les précautions d’usage sont, par ailleurs, à respecter si l’on veut éviter de passer le Nouvel aux services d’urgence :

  • Suivez le mode d’emploi.
  • Surveillez de près les enfants qui manipulent des pétards.
  • Pour les tirs de feux d’artifice, assurez-vous que cela se fasse dans un endroit dégagé au sol et qu’il n’y ait pas d’obstacle – branches, fils électriques… – dans la trajectoire.
  • Si un pétard n’a pas explosé, ne vous pressez pas pour le vérifier, à mains nues.

Enfin, pensez à nos amis chats et chiens. Leur odorat et leur ouïe sont particulièrement sensibles. L’explosion de pétards et de feux d’artifice, la fumée et le bruit des pétards que cela génère, les effraient. Ils prennent parfois la poudre d’escampette ou vont se cacher sous le lit.

Pour éviter d’avoir à ratisser le quartier à la recherche de Blacky ou de Minet, mettez votre animal de compagnie dans un endroit isolé. Si possible, dans une pièce de la maison, en fermant porte et fenêtres. Et en ayant quelqu’un auprès de votre chien ou chat pour l’apaiser.