«A ce stade, il n’y a aucune raison pour annuler nos vols vers Madagascar», où sévit une épidémie de peste. La déclaration vient de Donald Payen. Executive Vice President – Customer Experiences, Ground and In-flight Services chez Air Mauritius, il explique que la compagnie maintient une veille sanitaire permanente en interne. Tout en restant informée auprès de l’Organisation mondiale de la santé et des autorités sanitaires du pays.

Du reste, des protocoles sont déjà en place au sein d’Air Mauritius, que ce soit pour le personnel navigant ou au sol qui est d’ailleurs formé, précise Donald Payen. La compagnie, souligne-t-il, a déjà géré ses opérations en pleine épidémie à l’international, comme celle du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) il y a quelques années.

Lors d’une visite à l’aéroport ce matin, le ministre Husnoo a passé en revue les mesures prises pour assurer une surveillance accrue quant aux passagers en provenance de la Grande île.