Un Budget qui «fer labous dou» mais à l’«arrière-goût très amer». Des mesures «populistes» à la veille des élections. Aurore Perraud enchaîne les formules critiquant le Grand oral de Pravind Jugnauth, qui a eu lieu le jeudi 14 juin.

Comme son leader Xavier Duval hier, la députée du PMSD ne voit pas de vision d’avenir ni de mesures concrètes pour soutenir les secteurs en difficulté. Le chômage risque même de grimper en flèche, estime Perraud.