Follow Us On

Slider

Pour l’heure, le ministère de l’Economie océanique ne dispose que des chiffres sur neuf mois quant à l’exportation des produits de la pêche. Ceux-ci s’élèvent à Rs 11 milliards sur cette période. Ce qui fait dire à Devanand Norungee, Assistant Director – Fisheries, que les revenus tirés de l’exportation pour 2017 devraient dépasser les Rs 14 milliards enregistrés l’année dernière. Le volume de produits de la pêche exportés devrait aussi dépasser les 137 000 tonnes enregistrées en 2016.

Sreenivasan Soondron note, par ailleurs, que «l’aquaculture, c’est l’avenir». Le rendement de la pêche sauvage traditionnelle, explique le haut fonctionnaire, est en stagnation.

Les fish aggregating devices autour de l’île, ou dispositifs de concentration de poissons, permettent des prises allant jusqu’à 350 tonnes par an jusqu’ici. L’objectif à court terme est d’atteindre les 500 tonnes annuellement. Les pêcheurs doivent cependant être formés, insiste Sreenivasan Soondron, Director of Fisheries.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Des enfants célèbrent Noël avec la présidente Ameenah Gurib-Fakim

Trois cents enfants des quatre coins de l’île ont fêté Noël au Château du Réduit, aujourd’hui, à l’invitation de la...

Close