« Mo met li o defi rann piblik sa let-la. » C’est ainsi que Paul Bérenger a interpellé Pravind Jugnauth sur sa lettre au Premier ministre indien sur le dossier du métro léger. Le chef du MMM estimant que la correspondance contient des propos pouvant mettre à mal les relations entre l’Inde et Maurice.

Pour Pravind Jugnauth, le défi « tombe à pic » car le chef du MSM avait pris la décision de rendre public la missive qu’il a envoyée à Narendra Modi, ce mardi 28 octobre.