Le parti au papillon le maintient : la passation de pouvoir entre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth est « anticonstitutionnelle ». Et il reviendra à la plus haute instance judiciaire du pays de se prononcer là-dessus.

Rezistans ek Alternativ s’en remettra « incessamment » à la Cour suprême, indique Jean Yves Chavrimootoo.

Toutefois, le parti au papillon ne participera cependant pas à la marche de l’opposition. Il compte en revanche organiser un rassemblement le 4 février.