Ameenah Gurib-Fakim doit-elle être convoquée comme témoin ? Rezistans ek Alternativ, qui conteste en Cour suprême la passation de pouvoir entre sir Anerood Jugnauth (SAJ) et son fils à la tête gouvernement, et son homme de loi ont des opinions divergentes sur la question. Me Rex Stephen s’est donc désisté dans cette affaire.

C’est ce qui ressort de l’audience de ce mardi 10 juillet. Rezistans ek Alternativ estime notamment dans sa plainte que SAJ a usurpé les pouvoirs d’Ameenah Gurib-Fakim, la présidente de la République d’alors, en démissionnant comme Premier ministre au profit de Pravind Jugnauth.

Pour le parti au papillon, SAJ aurait également dû démissionner comme parlementaire. Le principal intéressé estime que Rezistans ek Alternativ n’a aucun locus standi.

L’affaire sera appelée devant le chef juge Keshoe Parsad Matadeen et le juge David Chan le 25 juillet.