Des opérateurs d’autobus ont réclamé une hausse du ticket de bus dans le sillage de celle du prix de l’essence et du diesel. Mais le gouvernement ne compte pas donner suite. «Pas d’augmentation», a confirmé Nando Bodha ce mardi 8 août.

Le ministre du Transport rappelle que le gouvernement soutient le transport public à hauteur de quelque Rs 2 milliards par an. Une hausse des tarifs de bus viendrait augmenter de facto cette enveloppe.

L’étude de faisabilité revue par les Singapouriens sera déposée à l’Assemblée nationale à la rentrée parlementaire, a également indiqué le ministre des Infrastructures publiques. Paul Bérenger, durant sa conférence de presse hebdomadaire, avait rappelé que Nando Bodha s’y était engagé. Ce dernier soutient qu’il tiendra parole.