En fixant l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes au 17 décembre, le gouvernement veut en minimiser la portée, estime Kugan Parapen. Le candidat de Rezistans ek Alternativ estime toutefois que les trois mois d’ici le scrutin sont «amplement suffisants pour une campagne correcte et intense».

Le writ of election a été émis aujourd’hui et la date du scrutin fixée au 17 décembre.