Rajesh Bhagwan expulsé de l’hémicycle, l’opposition qui fait un walk-out en bloc… La reprise des travaux parlementaires, après la pause-déjeuner, a été pour le moins mouvementée. Et à en croire la Speaker Maya Hanoomanjee, c’était là un geste calculé. «Ils l’ont organisé, ils l’ont planifié», a-t-elle déclaré à la Chambre après le départ de tous les élus de l’opposition.

Les parlementaires sont toujours penchés sur les détails des dépenses budgétaires dans le cadre du Committee of Supply. Des précisions sont demandées au ministre Sesungkur sur la Financial Services Institute Co. Ltd. Les débats s’enveniment, la Speaker reprend les députés de l’opposition sur leur «disorderly conduct».

La remarque passe mal auprès de Rajesh Bhagwan, qui le fait savoir à Hanoomanjee. Celle-ci persiste et signe. Le député mauve s’irrite de plus bel : «Don’t shout at me!» «I will!» lui rétorque la Speaker.

«You cannot shout at me!» poursuit le député de Beau-Bassin/Petite-Rivière. La Speaker ne se laisse pas démonter : «I have!» Bhagwan ignorant ses rappels à l’ordre, la Speaker finit par l’expulser.

Après la déclaration de Hanoomanjee sur le geste prémédité, Sudhir Sesungkur prend la parole. Affirmant avoir eu vent également de ce walk-out planifié.

Les travaux ont été ajournés au vendredi 29 juin.