Aucune maison construite depuis janvier 2016 par la National Empowerment Foundation (NEF). Aucun programme d’empowerment en place depuis environ cinq mois pour accompagner ceux inscrits sur le registre social et qui bénéficient des aides… Pour Xavier Duval, qui a dressé ce constat au Parlement, ce mardi 11 avril, la NEF est un « désastre ».

Le leader de l’opposition avait adressé sa Private Notice Question à l’ex-PMSD Alain Wong. L’actuel titulaire du portefeuille de l’Intégration sociale a eu fort à faire sous le feu roulant de questions du leader de l’opposition, qui a finalement monopolisé le temps alloué aux questions supplémentaires. Face à un Alain Wong qui semblait peu sûr de lui et de ses réponses quant aux différents programmes mis en place pour soutenir les plus démunis.

La construction de logements sociaux a donné lieu à des échanges musclés entre les deux hommes. Le ministre Alain Wong a tenté de mettre en difficulté Xavier Duval sur le nombre de maisons construites alors que ce dernier était à l’Intégration sociale en 2011.

Le leader de l’opposition s’est défendu, accusant son ancien camarade de parti « d’induire la Chambre en erreur » sur ce point. Contrairement aux affirmations de Wong selon lesquelles seules 58 logements sociaux sont sortis de terre à cette période, ce sont 1 400 maisons qui ont été livrées, soutient Duval. « Allez vérifier ! » a-t-il balancé à Wong.

Ce dernier n’a pas manqué de souligner que depuis 2016, la NEF n’a construit aucune maison pour les plus pauvres. Un fait qui s’explique, rétorque Wong, par le fait que la décision prise, en 2015, de supprimer le Concrete Cum Corrugated Iron Sheet (CCIS) Scheme. A la place, la National Housing Development Company alloue 10% des maisons qu’elle fait construire aux Mauriciens inscrits sur le registre social. Il en sera ainsi pour 120 des 1 200 logements sociaux actuellement en construction.

Suivant les applications déjà reçues sous le CCIS Scheme, celles-ci aboutiront à la construction de maisons en dur. Deux appels d’offres, en mai puis octobre 2016, ont été infructueux : l’un car les offres dépassaient le budget prévu, tandis que pour l’autre, il n’y avait aucun soumissionnaire.

Suivant un troisième exercice en octobre 2016, 61 logements sociaux seront construits dans 6 régions de trois districts. Les contrats, assure Wong, seront alloués d’ici la fin du mois. Un nouvel appel d’offres pour les trois autres districts sera lancé.

Xavier Duval affirme également que la NEF a approuvé des travaux de construction de logements mais dans des régions où il n’y a pas des poches de pauvreté déjà identifiées. « C’est en soi un scandale ! » a-t-il tonné.

Le ministre s’est évertué à défendre la NEF. Arguant que les case managers étaient sur le terrain tous les jours et que le travail se fait à divers niveaux.

Abordant le plan Marshall, Alain Wong a indiqué que les lignes directrices sont en cours de finalisation. Le plan sera rendu public dès qu’il sera prêt, affirme le ministre.

Ce dernier insiste sur le fait que le combat contre la pauvreté relève d’efforts concertés entre différents ministères. Et que le gouvernement est « prudent » dans les décisions prises et mesures préconisées. La raison : « La ligne est mince entre assister les pauvres et l’assistanat. »