On a eu l’habitude de les voir sur scène et leur talent à provoquer des rires nous a tous marqués. On retrouve les Komiko aujourd’hui sur grand écran. La troupe, menée de main de fer par Miselaine Duval, est à l’affiche de son premier long-métrage, Panik.

L’avant-première mauricienne a eu lieu au MCiné de Trianon, le lundi 30 octobre.

L’histoire ? Un peu à l’image des pièces qui ont le succès des Komiko. Mensonges et double vie mènent à des situations cocasses, voire douloureuses. Pendant 1 heure et 45 minutes, on suit les aventures de Michel Tambour, interprété par l’incontournable Alexandre Martin. Il trompe sa femme Tessa, jouée par Miselaine Duval, avec une ancienne amie du collège, Melissa, campée par Cindy Pierre, qui est chef de cuisine. Toutes deux tombent enceinte…

Le réalisateur français Nicolas Fay, dont s’est aussi le premier long-métrage, veut montrer au public mauricien qu’il est possible «de faire des films indépendants sans le soutien de grands studios avec une véritable liberté d’écriture».

Panik a été présenté en avant-première au 8festival du film Le Dorat, en France, le 25 octobre. L’accueil a été enthousiaste, explique la troupe, alors que le film a été projeté en kreol, sous-titré.

Depuis 1995, cette troupe qui fait rire tous les Mauriciens a proposé des comédies et a mis en scène des situations de la vie de tous les jours avec leur doze d’humour. En 2010, sous la direction de Miselaine Duval, scénariste et comédienne, le Kafe [email protected] ouvre ses portes à l’Ex-cinémaABC à Belle Rose.

Miselaine Duval, directrice de la troupe KOMIKO, espère bien que l’aventure dans pour le cinéma mauricien ne s’arrêtera pas de sitôt. Un autre long-métrage serait même pour «bientôt», laisse-t-elle entendre.

Panik est à l’affiche dès ce 1er novembre au MCiné de Trianon et Flacq, au Novelty Curepipe et au Cine Kings à Goodlands.