Follow Us On

Slider

Le «point of order» soulevé par Osman Mahomed, en début de séance parlementaire ce matin, a causé des remous dans l’hémicycle. Le député travailliste contestait le fait que sa question sur le taux de nitrate dans les aquifères et puits dans la région de Port-Louis ait été transférée au ministre de l’Environnement.

Le Premier ministre étant le président de la National Environment Commission, il était légitime que l’interpellation lui soit adressée, a fait valoir l’élu de Port-Louis Sud/Centre (n2), qui intervenait à la fin de la Private Notice Question.

La Speaker Maya Hanoomanjee de répondre : le choix de qui répond aux questions revient à l’exécutif. La présidente de l’Assemblée nationale a coupé court à l’intervention du député du PMSD Adrien Duval sur le même point. «J’ai déjà donné mon verdict et ma décision est finale», a-t-elle rétorqué. Les membres de l’opposition ont alors donné de la voix, suivant par ceux de la majorité gouvernementale.

Facebook Comments