C’est entouré d’une trentaine de membres que le Muvman Liberater (ML) a présenté son équipe et son programme aujourd’hui. Fondé par Ivan Collendavelloo, le dissident mauve, le parti est dirigé de manière collégiale avec néanmoins Sheila Bunwaree à la présidence.

Bunwaree, économiste et sociologue, a expliqué les grandes lignes de l’action du parti qui prône une rupture avec les pratiques établies des formations politiques actuelles. Collendavelloo précise toutefois que, pour l’heure, le ML aspire à unir l’opposition. Afin de faire barrage à une alliance Travailliste-MMM « déjà conclue » depuis janvier, selon lui.