Savez-vous ce qu’est un cardinal jaune de Rodrigues ? Ou la fauvette native du même sol ? Avez-vous déjà vu un oiseau à lunettes ou la fleur du café marron ? Toutes ces espèces endémiques et bien d’autres font l’objet d’une expo photos visible cette semaine encore à Port-Louis.

A l’origine des clichés exposés au 3étage de la Rogers House, l’Américaine Gabby Salazar mais aussi le Mauricien Jacques de Spéville, qui y contribue avec quelques photos d’oiseaux en particulier. L’exposition rassemble le fruit de leur travail de quelques mois sous le thème ‘Mauritius beyond the dodo’. Car si le dodo, bien que disparu depuis plus de trois siècles, reste l’oiseau emblématique de Maurice, d’autres espèces animales et végétales endémiques méritent d’être connues et protégées, avance Gabby Salazar.

Gabby Salazar, photographer, with the President of Mauritius, Ameenah Gurib-Fakim, and US Ambassador Shari Villarosa at the exhibit opening of Mauritius Beyond the Dodo in Port Louis, Mauritius. The exhibit, Mauritius Beyond the Dodo, features images of the island’s endemic and threatened species. It was created in partnership with the Mauritian Wildlife Foundation and was sponsored by the United States Embassy.

Photo (blog de Gabby Salazar) : A l’avant-plan, Gabby Salazar (en bleu) et Shari Villarosa, ambassadrice des Etats-Unis, entourent Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Celle-ci a procédé à l’inauguration de l’exposition, début septembre.

L’exposition, qui est parrainée par la Mauritian Wildlife Foundation et l’ambassade des Etats-Unis, sera visible jusqu’à ce vendredi 25 septembre à la Rogers House. Puis à l’université de Maurice du 29 septembre au 2 octobre. Dans le cadre de cette exposition, Gabby Salazar animera  une conférence sur la photographie lors de son passage à Réduit.

Les écoles et autres institutions désireuses d’accueillir ‘Mauritius beyond the dodo’ peuvent contact la MWF.