Ses détracteurs réclament sa tête depuis sa prise de fonction il y a environ deux ans et demi, note Mario Nobin. Le Commissaire de police (CP) ne s’en inquiète pas outre mesure. Faisant remarquer que de toute façon, le CP est «une cible», qu’il travaille bien ou non.

Nobin assure, encore une fois, agir «en toute indépendance». Interrogé sur les récents transferts à la tête de certains départements, dont le National Security Service, il nie tout lien avec les incidents à La Butte et résidence Barkly début septembre.

Le CP indique également qu’une enquête a été ouverte au niveau du Central Criminal Investigation Department pour faire la lumière sur une éventuelle implication de l’ASP Monvoisin et de linspecteur Robin Bundhoo dans l’affaire de blanchiment d’argent via la compagnie de paris en ligne bet365.

Ravi Yerrigadoo a soumis sa démission comme Attorney General ce 13 septembre dans le sillage de la plainte déposée à la Commission anticorruption aujourd’hui.

Mario Nobin assistait, cet après-midi, à la cérémonie organisée en l’honneur des 369 constables promus au poste de sergent et des 170 sergents qui accèdent à celui d’inspecteur.

Fraîchement promu, l’inspecteur et syndicaliste Jaylall Boojhawon souhaite que les salaires des officiers qui ont changé de grade soit revu en fonction de ce que prévoit le Pay Research Bureau.