Arrêtera, arrêtera pas ? Il se chuchote que l’ancien Premier ministre pourrait de nouveau être appréhendé aujourd’hui. Navin Ramgoolam est actuellement interrogé aux Casernes centrales, dans le cadre d’une enquête ouverte sur la fourniture de produits hors taxe au Mauritius Duty Free Paradise (MDFP). Contacté à midi, le Police Press Office indique que l’interrogatoire de Navin Ramgoolam est toujours en cours. Et que celui-ci n’a pas, pour l’heure, été arrêté.

Roshi Bhadain avait révélé, le 4 mars dernier, qu’un agency sales agreement liait Dufry, la compagnie suisse qui fournit la MDFP, à Frydu. L’un des principaux actionnaires de cette dernière, avait annoncé le ministre de la Bonne gouvernance, n’est autre que Nandanee Soornack.

Le lendemain, sir Anerood Jugnauth confirmait, au Parlement, que les ministres Roshi Bhadain et Pravind Jugnauth, de même que l’Attorney General Ravi Yerrigadoo, avaient rencontré de hauts responsables de Dufry à la mi-février. Une réunion nocturne pour tenter d’« aider » l’avancement de l’enquête en cours, avait déclaré le Premier ministre.

Simo Carevic et Thomas Galet, les hauts cadres de Dufry concernés, ont pour leur part juré un affidavit dans lequel ils détaillent la rencontre.