Le projet de Musée de l’esclavage avance à petits pas. Suivant l’appel d’offres, en janvier, pour trouver un consultant, le ministère des Arts et de la Culture étudie actuellement cinq dossiers de candidature, a indiqué Pradeep Roopun.

Le ministre de tutelle assistait, le mardi 10 avril, à l’ouverture d’une conférence internationale de trois jours sur l’esclavage et la période qui a suivi dans les sociétés africaines et indiaocéaniques. Notamment sur les questions de citoyenneté, de dépendance et d’abolition.