Ce cochon d’Inde marche dans les pas de Paul le poulpe, qui prédisait les scores des matches pour la Coupe du monde en 2010. Mme Shiva, elle, a été adoptée par la Suisse, qui se fie à elle pour connaître les résultats de son équipe nationale. C’est que, jusqu’ici, l’animal a correctement « deviné » l’issue de la rencontre opposant les Helvètes à l’Equateur.

La Suisse entamera demain son deuxième match en phase éliminatoire du Mundial. Et à en croire Mme Shiva, la « Nati » devrait venir à bout des Bleus. Alors que pour l’ancien sélectionneur de l’équipe suisse, Gilbert Gress, ce sera un match nul.

Pour la petite histoire, l’association Swissaid parraine Mme Shiva pour sensibiliser les gens à l’importance de cet animal en Amérique du Sud. Mais la Suisse  n’est pas le seul pays à avoir une « mascotte pronostiqueuse ». On répertorie, en effet, une tortue brésilienne, une éléphante allemande, des pandas chinois ou encore un piranha britannique…

Sources : Le Matin, Midi Libre, Le Huffington Post – Photo : Libération