Follow Us On

Slider

Il milite pour l’amélioration des conditions de vie des pêcheurs, en particulier ceux qui pratiquent la pêche au banc. Mohamed Mustapha, dit Gandhi, ne compte reculer devant rien.

Le président de l’Association Pêcheurs banc sollicite une rencontre avec le Premier ministre, les partis d’opposition et même la présidente de la République pour voir comment améliorer le sort de ses confrères.

Si rien de concret n’en ressort, prévient Mohamed Mustapha, il entamera une grève de la faim.

Il avait déjà eu recours à cette action en 2014. Il y avait mis un terme au bout de 26 jours, après une rencontre avec les autorités et la promesse qu’on aiderait les pêcheurs au banc à trouver du travail.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] 50 ans de l’indépendance: concept et calendrier bientôt prêts

Les discussions sur les célébrations 50 ans de l’indépendance de Maurice vont bon train. Les festivités seront axées autour de...

Close