En tournée officielle dans l’océan indien, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’est arrêtée en cette fin de semaine à Maurice. Accueillie par la ministre de l’Education Leela Devi Dookun-Luchoomun à son arrivée, ce jeudi 24 mars, Michaëlle Jean a aujourd’hui rencontré Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Sa visite est organisée dans le cadre du XVIe Sommet de la Francophonie qui se tiendra, fin novembre, à Antananarivo.

La secrétaire générale de l’OIF était justement à Madagascar, du 22 au 24 mars, où elle a inauguré le bureau régional de l’organisation. Et pris connaissance de l’avancement des préparatifs en vue du prochain Sommet. La Grande île, a indiqué Michaëlle Jean lors d’un point de presse aujourd’hui, recevra le soutien d’instances francophones pour que tout soit prêt pour novembre.

Ce sommet, a-t-elle insisté, est une grande opportunité pour la région océan Indien en termes de visibilité mais aussi de stratégie économique. Le thème qui rassemblera les 80 Etats membres : « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone ».

La secrétaire générale de l’OIF a profité de sa rencontre avec Ameenah Gurib-Fakim, ce vendredi 25 mars, pour en exposer les objectifs. Il y a, dit-elle, « urgence à soutenir la croissance, la création d’emplois », dans l’optique de « faire avancer les conditions de vie » et note « les vastes possibilités de Maurice ».

Pour Michaëlle Jean, la langue française est à utiliser comme un levier, notamment économique. Il est d’ailleurs prévu qu’elle défende la stratégie économique de l’OIF, ce soir, lors du dîner annuel de la Chambre de commerce et de l’industrie, à l’Aventure du sucre.

Ameenah Gurib-Fakim a, quant à elle, insisté sur la portée du sommet : « Toute la région océan Indien aura son mot à dire. »

La dernière journée de la secrétaire générale de l’OIF à Maurice sera riche en entretiens et visites. Elle rencontrera Cassam Uteem, ex-président de la République et de l’association Agir tous pour la dignité – Quart monde, Cassam Uteem, ainsi que le ministre des Arts et de la Culture Dan Baboo.

Michaëlle Jean achèvera son tour de l’île, ce samedi 26 mars, par un entretien avec Jean Claude de l’Estrac , secrétaire général de la Commission de l’océan Indien. Celui-ci avait aussi été son adversaire lors des élections à la tête de l’OIF.

Après Maurice, qu’elle quittera dans l’après-midi du 26 mars, la secrétaire générale de l’OIF terminera son tour de l’océan indien par les Seychelles.