Ils ont pris ombrage du seating arrangement prévus pour eux. Et ont préféré quitter la cérémonie avant qu’elle ne démarre. Les députés mauves n’ont, par conséquent, pas assisté à la prestation de serment d’Ameenah Gurib-Fakim ce vendredi. Selon Reza Uteem, le placement réservé aux députés du MMM, mais aussi au leader de l’opposition Paul Bérenger, relèvent plutôt de l’« humiliation ». Le député estime même que c’est là une manière de politiser cette cérémonie et d’en exclure son parti.

Pour Rajesh Bhagwan, le MMM n’est pas le seul à avoir subi cet affront. Car même le Deputy Speaker, dit-il, n’a pas eu droit au respect qui lui est dû.