Follow Us On

Slider

Si le Parliamentary Gender Caucus est appelé à avoir le statut de standing committee au Parlement, ce comité ne pourra accomplir sa mission sans les organisations non gouvernementales (ONG). C’est ce qu’a fait valoir la Speaker lors d’une rencontre avec la société civile et les ONG, aujourd’hui, au sujet de cette structure qui doit se pencher sur l’égalité hommes-femmes dans divers domaines.

Loga Virahsawmy, de Gender Links, note pour sa part que Maurice est bon dernier sur les 15 pays de la Southern Africa Development Community en termes de représentativité féminine. Il y a tout de même un espoir, fait-elle valoir, au regard de ce qui a été accompli au niveau des collectivités locales.

Romeela Mohee, Vice Chancellor de l’université de Maurice, relève pour sa part que les femmes auront besoin d’encouragement pour investir les filières traditionnellement masculins.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] La responsabilité pénale des mineurs «le plus tard possible», préconise l’Ombudsperson for Children

En avril dernier, déjà, Rita Venkatasawmy tirait la sonnette d’alarme sur les conditions de détention des mineurs. Son rapport, dont elle...

Close