Si la Private Notice Question (PNQ) axée sur l’incendie au Shoprite de Trianon et les pompiers s’est déroulé dans le calme ce matin, une question sur les soldats du feu durant l’après-midi a donné lieu à de vifs échanges au Parlement. La Vice Prime minister Fazila Jeewa-Daureeawoo tenant ferme face aux députés du PMSD.

Sous les encouragements du Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo, la no 4 du gouvernement a fustigé Xavier Duval. Soulignant le fait qu’en tant que ministre des Finances en 2013, l’actuel leader l’opposition avait réduit de Rs 400 000 les dotations budgétaires destinées à l’achat d’équipements pour les pompiers. «Une baisse considérable», fait remarquer la ministre des Collectivités locales, sous les chahuts des bleus. «J’énonce des faits», ajoute-t-elle.

Ces propos n’étant pas au goût du leader de l’opposition, celui-ci lui lance : «To pou kone ‘next time’!», rappelant à son interlocutrice qu’il a été gentil avec elle lors de la PNQ, ce mardi 21 novembre.

Patrice Armance tente de soulever un «point of order». Arguant que son interpellation initiale porte sur la maintenance des véhicules des sapeurs-pompiers et non sur le Budget. Point qui n’est pas retenu par la Speaker : la réparation et la maintenance requièrent des fonds, note Maya Hanoomanjee.

La ministre reprend difficilement mais fermement son argument. Les députés bleus l’interrompant encore. Ses collègues de la majorité regardent, amusés, ces échanges. Le présent gouvernement depuis trois ans augmente le budget des pompiers, dit Jeewa-Daureeawoo en faisant référence à sa réponse de ce matin. «Maintenant que le budget est suffisant, nous ferons le nécessaire.» Thierry Henry, mécontent, balance : «Retourn Soodhun la do !»

Enter Pravind Jugnauth et Xavier Duval. «Kan ti aste kamion, mo pa ti la» s’amuse le Premier ministre. Les deux hommes sont rappelés à l’ordre par la présidente de la Chambre.

Le décès de Dinesh Domah dans l’incendie de l’entrepôt de Shoprite, qu’Adrien Duval évoque dans une question supplémentaire, aurait dû être «non controversial», déclare Fazila Jeewa-Daureeawoo. «Vous en avez fait une controverse», rétorque Adrien Duval.