Ce nouveau plan intégré devrait aider le pays à mieux gérer ses ressources en eau. En particulier, ses eaux souterraines. Mis en place avec le soutien du United Nations Development Program via le Global Environment Facility, ce plan sera déployé, dans un premier temps, au niveau du Northern Aquifer. Avant d’être étendu à d’autres régions.

Ce projet fait partie d’un programme régional qui réunit, hormis Maurice, cinq petits Etats insulaires – ou Small Island Developing States (SIDS) – de l’océan Indien et de l’Atlantique. Les SIDS, explique Martin Knapp, Project Manager, de par leur superficie réduite, permettent de mieux « suivre les effets » des interventions proposées et d’évaluer leur efficacité. Il intervenait sur le sujet, ce matin , lors d’un atelier de travail au Voila Hotel à Bagatelle.

Un appel d’offres est en voie de préparation pour effectuer les travaux au niveau du Northern Aquifer.