Plus de 100 millions de bouteilles en plastique se retrouvent annuellement à la poubelle à Maurice. Un chiffre effarant. Qui a poussé le gouvernement à finalement instaurer le tri pour ce type de déchets. D’autant que les déchets plastiques se retrouvent souvent dans les océans.

Si on continue sur cette lancée, il se pourrait qu’il y ait plus de plastique que de poissons dans les mers d’ici 2050, s’inquiète Etienne Sinatambou. En citant une étude de la Fondation MacArthur.

Des «eco-bin» seront distribués aux centres sociaux et au niveau des collectivités locales, pour être installés à des endroits spécifiques. Le public sera alors encouragé à venir déposer ses bouteilles en plastique qui seront recyclées.

Ce projet a été lancé, ce mardi 5 juin à Moka, à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement. La thématique cette année : la lutte contre la pollution plastique.

Plusieurs personnalités étaient présentes ce matin à l’auditorium du Mahatma Gandhi Institute dont le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory. Il a donné son plein soutien à la réalisation d’un DVD pour conscientiser la population sur le changement climatique. Le chef d’Etat est parti après avoir prononcé son discours.

D’autres activités sont prévues en marge de la Journée de l’environnement. La municipalité de Port-Louis accueillera une exposition les 7 et 8 juin.