Il faut « renforcer notre coopération pour en retirer un bénéfice mutuel », a affirmé Hery Rajaonarimampianina ce matin. Sa visite officielle, explique le président malgache, est l’occasion rêvée de jeter les jalons de nouvelles avenues d’échanges et de renforcer les liens existants, notamment économiques. Hery Rajaonarimampianina a rencontré, ce 11 mars, le Premier ministre sir Anerood Jugnauth à son bureau.

Cette visite a été marquée par la signature de trois accords. L’un porte sur le mémorandum d’entente délimitant les paramètres de la zone économique spéciale que Maurice prévoit de développer dans la Grande île. L’autre est un accord cadre général de coopération et le troisième porte sur l’établissement de la Commission mixte entre les deux pays.

Les discussions entre le chef d’Etat malgache et le Premier ministre mauricien ont porté sur divers aspects économiques et commerciaux. Ainsi, Maurice importera 500 tonnes d’oignons par an, a annoncé sir Anerood Jugnauth. Les deux pays discutent aussi des modalités d’exemption de visa de court séjour pour leurs ressortissants respectifs. Hery Rajaonarimampianina promet une réponse « très rapidement » sur cette question.

Madagascar, a-t-il également ajoute, est déterminé à récupérer la cargaison de bois de rose saisie à Maurice lors du transit de ce chargement illicite.