« Il est temps d’agir. » Ces propos du Dr Mahamudu Bawumia, vice-président du Ghana et l’invité officiel des célébrations nationales du 12-Mars, à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre Pravind Jugnauth, illustrent les avancées des discussions entre les deux pays pour un partenariat renforcé.

Les deux hommes se sont rencontrés, ce matin, pendant un peu plus d’une demi-heure. Ils ont passé en revue les travaux de la première réunion de la commission mixte permanente entre nos deux pays.

Le Dr Mahamudu Bawumia a aussi réitéré son soutien à Maurice sur le dossier Chagos.

La commission mixte permanente a siégé ce vendredi 10 mars, à l’hôtel Shandrani à Blue-Bay. Et était co-présidée par Vishnu Lutchmeenaraidoo et son homologue du Ghana, Shirley Ayorkor Botchwey.

Les deux ministres des Affaires étrangères ont d’ailleurs signé, ce matin, les procès-verbaux de la première réunion de la commission mixte, ainsi qu’un accord de non-double imposition.

Technologies de l’information et de la communication (TIC), énergies vertes, services financiers, tourisme mais aussi santé ainsi qu’arts et culture sont autant de secteurs où Maurice et le Ghana comptent renforcer leur partenariat.

Les discussions sur la mise en place d’une zone économique spéciale au Ghana s’accélèrent, a fait comprendre Pravind Jugnauth. Qui indique également que la construction d’une cybertour est envisagée dans la région de Kwabenya.

La structure abritera principalement des activités liées aux TIC.

Maurice souhaite aussi s’engager dans la production d’énergie solaire au Ghana.

Le point de presse a eu lieu, ce matin, en présence du Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo (Energie), Showkutally Soodhun (Logement et Terres), Yogida Sawmynaden (TIC) pour la partie mauricienne ; et Ursula Owusu Ekuful (Communication) et Ibrahim Mohammed Awal (Développement des affaires).

Photo : Dr Mahamudu Bawumia, vice-président du Ghana, et Pravind Jugnauth, Premier ministre.