Follow Us On

Slider

La Chine est le marché de l’avenir. Pour le ministre du Tourisme Anil Gayan, accueillir même 1% des touristes chinois à Maurice serait déjà «énorme» quand on considère que quelque 122 millions de touristes de ce pays parcourent le monde chaque année.

Pour ce faire, Maurice doit d’abord comprendre le marché touristique chinois, selon Anil Gayan, et ses attentes. Un avis qu’a également exprimé l’ambassadeur Li Li lors de la China Tourism Night organisée, ce 6 juin, à Balaclava.

Le ministre du Tourisme s’est réjoui des séances de travail avec le Dr Du Jiang, vice-président de la China National Tourism Administration. Un road show est d’ailleurs prévu le mois prochain afin de promouvoir la destination Maurice.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Sinatambou: La question de perdre devant la Cour suprême ne se pose pas

Le ministre de la Sécurité sociale est catégorique : la décision du tribunal d’arbitrage de Singapour en faveur de Betamax n’est...

Close