Le lanceur Polar Satellite Launch Vehicle PSLV-C35 a réussi sa mission. Après un décollage réussi peu après 9h [heure indienne] ce lundi, 26 septembre, la fusée a mis en orbite pas moins de 8 satellites dont une de météorologie et plusieurs autres de recherche. Ce lancement, toutefois, n’aurait pas été possible sans un coup de pouce décisif de Maurice.

En effet, comme pour tout lancement de fusée, l’appareil reçoit un nombre considérable de relevés télémétriques pour assurer la mise en orbite des satellites qu’il transporte. Dans le cas du PSLV-35, c’est la station Telemetry, Tracking and Command (TTC) située non loin de Port-Louis qui a été mise à contribution pour guider le lanceur.

Avec la Russie, l’Indonésie, le sultanat de Brunei et la Norvège, Maurice est l’un des pays où l’Indian Space and Research Organisation a mis en place un réseau de stations terrestres pour surveiller le lancement des fusées et la mise en orbite des satellites de la Grande péninsule.