C’est sans doute la première fois que Maurice accueille un colloque international sur la question des énergies renouvelables. C’est l’avis de Tyagaraja Cunden, président du comité d’organisation de la Renewable Energy Sources and Sustainability (RESUS) 2015. Depuis ce mardi 3 mars, des chercheurs et de scientifiques locaux et internationaux sont réunis à l’Université des Mascareignes, à Rose-Hill, pour échanger sur leurs travaux axés sur les énergies renouvelables, leur déploiement et le développement durable, explique Tyagaraja Cunden.

La question de la sécurité énergétique est intimement liée à celle du changement climatique, a souligné Ticiano Jordao. Le directeur de la Sustainability Crusade Observatory (CRUSUS) a également mis l’accent sur la nécessité « de savoir ce que chacun fait en termes de recherches et de développer des synergies pour pouvoir contribuer au développement durable de Maurice ».

La cinquantaine de papiers présentés lors de cette conférence de 3 jours sera compilée pour être publiée dans des revues scientifiques. L’organisation de RESUS 2015 étudie la possibilité de créer une plateforme où réunir ces chercheurs afin d’organiser des ateliers ciblés sur les besoins de Maurice et de la région.

RESUS 2015 est organisée par l’Université des Mascareignes – dont « l’un des piliers est la recherche », rappelle Vijayen Valaydon, directeur général adjoint de cette institution tertiaire -, conjointement avec l’Université de Maurice et CRUSUS.