La marche du cannabis aura bien lieu le 5 mai à Maurice. Comme dans d’autres villes à l’étranger. Toutes les autorisations ont été obtenues, indiquent les organisateurs. Qui appellent toutefois à la discipline.

S’ils militent pour la dépénalisation, voire la légalisation du gandia, celui-ci est illégal selon les lois en vigueur, rappellent le Kolektif 420, Freedom ou encore Claim.

Ces citoyens mettent également en garde les politiciens contre toute tentative de récupération de leur lutte.

Rendez-vous est donné à 13h au jardin de la Compagnie. Les manifestants rallieront le ruisseau du Pouce où divers orateurs prendront la parole.