Les marchands ambulants devront dégager de la place Decaen, à Port-Louis, d’ici fin octobre. Si l’incertitude gagne certain, Fazila Jeewa-Daureeawoo les rassure. Plusieurs sites potentiels ont été identifiés pour leur relogement. La ministre des Collectivités locales assure en avoir déjà visité quelques-uns.

Relogés à la place Decaen l’année dernière, les marchands ambulants doivent faire place aux travaux du Victoria Urban Terminal.

La ministre rappelle que le relogement est temporaire. Les marchands devant occuper des échoppes lorsque la nouvelle gare sera opérationnelle.