Le nouveau ministre de la Justice et des Réformes institutionnelles n’a pipé mot sur sa première participation à un Conseil des ministres. Sourire aux lèvres, Maneesh Gobin s’est contenté de dire : «Très bien», aux journalistes qui lui demandaient son sentiment à l’issue de la réunion de ce vendredi 15 septembre.

Les autres ministres interrogés ont été à peine plus loquaces. Les uns répétant que la réunion s’est bien déroulée. Alors que d’autres, comme Prem Koonjoo, ont décrit le nouvel Attorney General comme étant «très capable» et déjà bien au courant de ses dossiers.