Le ministère de la Santé renforce son arsenal pour la détection du cancer du sein. Des équipements de mammographie numérique seront installés à l’hôpital A. G. Jeetoo à Port-Louis. Le Japon subventionne l’achat au coût de Rs 3 millions.

La signature du contrat a eu lieu le jeudi 21 mars au siège du ministère de la santé, à Port-Louis, entre Anwar Husnoo, ministre de la santé, et Yoshiharu Kato, l’ambassadeur du Japon à Maurice.

«Le nombre de cancer du sein chez les femmes ne cessent d’augmenter», a déclaré Anwar Husnoo. C’est le plus répandu, avec un taux de plus de 36%. Avec cet appareil, le dépistage se fera plus vite, a souligné le ministre de la santé.

La santé publique à Maurice est dotée d’un seul mammographe qui se trouve actuellement à  l’hôpital Victoria à Candos.