Maurice complétera, d’ici une semaine, le processus de ratification de la Convention de l’Union africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption. Joe Lesjongard en a fait l’annonce, le mardi 8 mai, à l’issue d’une rencontre avec Bégoto Miarom, président du Conseil consultatif de l’Union africaine sur la corruption.

Celui-ci se dit «très satisfait» que le processus arrive à terme. Maurice est signataire de la convention depuis 2004. A Maurice dans le cadre de la conférence sur l’efficacité des organismes de lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent, Miagom espère que cette rencontre internationale aura de «très bons» résultats.

Joe Lesjongard, qui préside le comité parlementaire de l’Independent Commission against Corruption, note la «forte prise de conscience» sur le continent de la nécessité de la lutte contre la corruption. Cela afin que la richesse du continent y reste.