Le ministre des Affaires étrangères critique sévèrement Roshi Bhadain. Accusant l’ancien ministre des Finances d’avoir orchestré l’affaire Euro Loan afin de lui ravir son ancien portefeuille des Finances et même prétendre au poste de Premier ministre. Dans sa critique, Vishnu Lutchmeenaraidoo inclut aussi certains journalistes, qu’il accuse d’agir de connivence avec le leader du Reform Party.

D’ailleurs, le ministre, pressé de questions sur les procédures entourant son prêt de 1,1 million d’euros auprès de la SBM et les informations qu’il avait données, a fini par perdre patience. Ordonnant du coup au journaliste Axcel Chenney, du groupe La Sentinelle, de quitter sa conférence de presse de ce jeudi 6 avril.