Après les rues de la capitale et le MITD House, jeudi et vendredi derniers, c’est devant l’Hôtel du gouvernement que l’Union of Private Secondary Education Employees a choisi de manifester aujourd’hui.

Ce syndicat réclame la démission de la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, mais aussi de son époux, Shiv Luchoomun, qui est directeur de la Private Secondary Schools Authority (PSSA). En cause : les amendements à la PSSA Act et la réforme éducative qui, à en croire le vice-président de l’UPSEE, forment un « cocktail explosif dangereux pour l’avenir des enfants du pays et des travailleurs de l’éducation privée ».

L’UPSEE entend maintenir la pression à travers diverses actions. Ainsi, un rallye est envisagé dans la circonscription de Moka/Quartier-Militaire (no 8). Une marche pacifique est aussi prévue ce dimanche, à Rose-Hill, avec la Confédération des travailleurs du secteur privé.