Améliorer les services auprès des plus démunis. C’est avec cet objectif en tête que Marjaana Sall a aujourd’hui lancé un appel à projets, destiné aux organisations non gouvernementales mais aussi aux autorités locales de Maurice et de Rodrigues. Les commissions de l’Assemblée régionale peuvent aussi soumettre leurs dossiers axés sur la lutte contre la pauvreté.

Les subventions disponibles s’élèvent à Rs 70 milliards, précise l’ambassadrice de la Délégation de l’Union européenne. Cela dans le cadre du Programme de coopération décentralisée (DCP) de l’Union européenne.

Pravind Jugnauth a, lors de cette conférence de presse conjointe, salué les très bonnes relations de Maurice avec l’Union européenne. Le ministre des Finances a aussi détaillé, au fil des années, les divers soutiens dont le pays a bénéficié grâce à cette coopération. Ainsi, sous le DCP, ce sont près de Rs 1 milliard qui ont été déboursées.

Maurice, relève par ailleurs Pravind Jugnauth, compte « enclencher une nouvelle diplomatie économique » au niveau régional, continental et des pays d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP).