Follow Us On

Slider

La Union of Bus Industry Workers invite le ministre du Transport à mieux communiquer sur le projet de métro léger et l’introduction de «smart cards». Face à la presse le lundi 17 décembre, ce syndicat des salariés du transport en commun dit craindre des licenciements en masse avec la mise en service du métro. Un accord tripartite est ainsi souhaité pour protéger ces emplois.

L’UBIW va jusqu’à inviter le gouvernement mauricien à suivre l’exemple du Luxembourg qui a introduit le transport gratuit pour tous. Elle réclame également que trois sièges au conseil d’administration de la National Transport Corporation (CNT) reviennent aux travailleurs. De même qu’un rehaussement de la sécurité dans les autobus en cette période de fêtes de fin d’année.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
La Miss France 2019 récompensée par un séjour au Dinarobin

Sacrée Miss France 2019, Vaimalama Chaves aura droit à un voyage à Maurice et séjournera au Dinarobin Beachcomber. La Miss...

Close