Les amendements aux lois du travail sont programmés pour cette année, répète le ministre du Travail, Soodesh Callichurn. Il explique qu’un comité ministériel se penchera sur le dossier à partir du 6 mars. Le dossier sera ensuite discuté au Conseil des ministres avant d’être présenté à l’hémicycle dès la rentrée parlementaire.

Le ministre du Travail indique que cette loi figure au programme électoral de l’Alliance Lepep, mais qu’elle a pris du temps à se concrétiser en raison de sa complexité. «Nou pa pe zwe la», a-t-il expliqué, le mardi 19 février à la Victoria House, à Port-Louis.