L’Indian Ocean Rim Association (IORA) et l’Etat mauricien ont signé un Headquarters Agreement, ce 20 juillet à Ebène. Cet accord vient renouveler le soutien de Maurice, qui abrite le siège du secrétariat de l’IORA.

Kocheril Bhagirath a profité de l’occasion pour solliciter l’intervention de Maurice auprès de la Commission de l’océan Indien (COI), dont elle assure la présidence.

L’IORA a soumis une requête depuis trois ans, explique son secrétaire général, pour obtenir le statut d’observateur à la commission. «Il est important pour nous de nous unir afin de compléter nos efforts», dit Kocheril Bhagirath.

L’IORA fait partie des efforts de Maurice vers une «intégration régionale», souligne pour sa part Vishnu Lutchmeenaraidoo. Et de rappeler que Maurice est un «Etat océan».

Pour le ministre des Affaires étrangères, il faut garder en tête les enjeux qui concernent tous les pays membres de l’IORA. Dont la lutte contre le trafic de drogue et la sécurité maritime.