L’ex-Premier ministre devra se rendre aux Casernes centrales pour la troisième fois cette semaine. Et cela probablement demain matin. C’est ce qu’a indiqué Gavin Glover à l’issue de la séance d’aujourd’hui.

L’audition de Navin Ramgoolam par les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department pourra alors être bouclée, espère son homme de loi. Celui-ci a aussi déploré la diffusion d’informations erronées dans la couverture médiatique de cette enquête.

L’ex-chef de gouvernement est interrogé dans le cadre de l’enquête ouverte sur les Rs 220 millions en roupies et devises étrangères retrouvées à son domicile, en février 2015. Le procès reprend le 25 janvier prochain.

Sa première convocation, ce lundi, avait vu une importante mobilisation de partisans rouges devant les Casernes centrales. Durant les mouvements de foule, Devanand Ritoo avait agressé un policier en civil.

Pour Ramgoolam, les incidents impliquant les activistes travaillistes sont le résultat de « provocations ».