Vacances, pèlerinage, traitement bien-être, retour aux origines… Les raisons pour visiter l’Inde ne manquent pas. Ce qu’il y a à y découvrir non plus.

Quelques chiffres
Comparé à 2015
• 8,89 millions de touristes en Inde, soit 10,7% de plus
• 82 670 : le nombre de touristes indiens à Maurice, soit une hausse de 14,6%
• 32 533 touristes mauriciens en Inde, soit une croissance de 16,4%

La Grande péninsule a, par le biais de son Office du tourisme régional basé à Johannesburg, présenté cette semaine les différentes offres de ce pays.

L’objectif : promouvoir l’Incredible India auprès des agences de voyages.

I.R.V. Rao, à la tête de l’Office du tourisme régional, a fait ressortir qu’une vingtaine de destinations en Inde sont susceptibles d’intéresser les Mauriciens.

Calcutta et Hyderabad viendront s’ajouter à la liste des quatre dessertes déjà existantes d’Air Mauritius vers la Grande péninsule, a indiqué Abhay Thakur, Haut-commissaire indien.

La compagnie d’aviation nationale s’intéresse aussi à Goa, a-t-il ajouté.

Air Mauritius propose, pour l’heure, des vols sur New Delhi, Mumbai, Chennai et Bangalore.

Abhay Thakur a encouragé les agences de voyages à collaborer avec leurs confrères indiens.

Nando Bodha a, lui, suggéré aux agences de voyage de promouvoir le twinning of destinations sur l’axe Inde-Maurice-Afrique. Soit de proposer aux voyageurs du continent africain de passer par Maurice avant de se rendre à la Grande péninsule ou aux Indiens se rendant chez nous de faire escale en Afrique.

Ministre du tourisme par intérim, Nando Bodha a, lui, suggéré aux agences de voyage de promouvoir le twinning of destinations sur l’axe Inde-Maurice-Afrique. Soit de proposer aux voyageurs du continent africain de passer par Maurice avant de se rendre à la Grande péninsule ou aux Indiens se rendant chez nous de faire escale en Afrique.

La rencontre a rassemblé une centaine d’acteurs du tourisme à l’hôtel Intercontinental, Balaclava, le mercredi 8 mars.