Le directeur général par intérim de l’Independent Commission against Corruption n’a pas souhaité confirmer, ce matin, l’ouverture d’une enquête sur le prêt en euros accordé par la SBM à Vishnu Lutchmeenaraidoo. Kaushik Goburdhun explique que l’ouverture du Model State Parties Meeting on Anti-Corruption – auquel participe des collégiens de l’île – n’était pas le lieu pour ce type de commentaire. Tout en rajoutant que les informations sur cette affaire, ainsi que sur le projet de Smart City au Domaine les Pailles, seront communiquées «très bientôt».

La Banque de Maurice a, pour sa part, émis un communiqué dans lequel elle rappelle aux directeurs et employees des institutions financières qu’il leur est interdit, selon les dispositions de la Banking Act, de divulguer des informations personnelles ou relatives aux transactions de leurs clients sans leur consentement. Contrevenir à la section 64 de la Banking Act est passible d’une amende ne dépassant pas Rs 1 million et d’une peine de prison ne dépassant pas 5 ans.