Follow Us On

Slider

Le président de la Street Vendors Association croit savoir qu’il y a beaucoup de personnes au sein du gouvernement qui souhaitent trouver une solution acceptable à l’interdiction des marchands ambulants dans Port-Louis. Libéré après avoir été arrêté sous une accusation de rassemblement illégal, Hyder Rahman en appelle au Premier ministre et aux responsables politiques de bonne volonté. Lassé des « promesses » et de l’utilisation à des fins politiques de la question des marchands ambulants, il exige du gouvernement qu’une nouvelle solution acceptable soit trouvée.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] En sévères difficultés financières, le journal Le Matinal placé en liquidation

Pas loin de Rs 100 millions de dettes accumulées, dont Rs 30 à Rs 50 millions de TVA et d’impôts non reversés à la Mauritius...

Close