Comment l’Inde est devenue, de pays pauvre, l’une des plus puissantes nations dans le domaine de la technologie ? C’est, pour Aman Maulloo, l’une des questions centrales de The Rise of Digital India. Le Rajiv Gandhi Science Centre, dont il est le directeur, accueille cette exposition itinérante conçu par le National Council of Science Museums de la Grande péninsule pendant environ six semaines.

Présente au vernissage, qui a eu lieu ce 8 mars à Bell Village, la présidente de la Republique relève que «tout effort qui vise à aider à promouvoir une culture scientifique à Maurice va nous aider». Le pays, poursuit Ameenah Gurib-Fakim, a «beaucoup à apprendre de lʼInde».

Une opinion que partage la ministre de l’Education. Cette exposition, souligne-t-elle, vient démontrer «comment un pays peut progresser et que tout progrès dépend de l’éducation». La Vision 2030 présentée par le Premier ministre, fait-elle remarquer, dépend «beaucoup» de la technologie.

L’exposition The Rise of Digital India  sera visible jusqu’au 22 avril, de 10h à 16h tous les jours, à Bell Village. Entrée gratuite.