Le parti écologiste les Verts Fraternels a organisé une manifestation pacifique, ce jeudi matin, en face de l’immeuble d’Air Mauritius, à Port-Louis, pour protester contre le projet de Petroleum Hub dans le village d’Albion. Pancartes en main, la cinquantaine de membres du parti, des personnes âgées pour la plupart, a bravé la chaleur dans le but d’attirer l’attention du ministre du Commerce, Ashit Gungah.

Sylvio Cyril Legallant, le co-président du parti, estime que le projet de raffinerie par les Indiens n’a pas de raison d’être, notamment parce que le carburant que la Grande péninsule exporte vers Maurice est acheté à l’Iran. Il rappelle les ambitions du président américain Donald Trump d’appliquer un embargo global sur le pétrole iranien et parle également des effets d’une telle installation sur l’environnement et, par effet domino, sur le réchauffement climatique.