Les commerçants d’Arab Town ont le moral en berne. Les déviations imposées à cause des travaux du Metro Express au centre de Rose-Hill freinent la fréquentation des clients, assurent-ils. La question avait été abordée avec la mairie et la Traffic Management and Road Safety Unit, indique le président de l’Association des marchands, Imtazally Jaumeer. Des déviations alternatives ont même été suggérées.

La demande n’a pas été acceptée pour une question de sécurité, indique Ken Fong Suk Koon, maire des villes sœurs. Joint au téléphone, il précise qu’il remettra le dossier sur le tapis.