Ils étaient quelques milliers à arpenter les rues de Port-Louis ce midi. Les grévistes du secteur sucre sont, en effet, descendus à Port-Louis pour faire entendre leurs revendications jusqu’à l’Hôtel du gouvernement et la Mauritius Sugar Producers’ Association.

Rejoints par les syndicalistes du secteur du transport et le parti politique Rezistans ek Alternativ, les employés du sucre ont maintenu leur demande pour une revalorisation salariale de 30%, repoussant catégoriquement l’offre de 13% qui leur a été faite récemment.